Fiche Avenir

La fiche « Avenir » est un document essentiel du dossier de chaque élève de terminale transmis via Parcoursup pour être examiné par les établissements d’enseignement supérieur où il aura formulé des vœux. C’est un outil de dialogue entre les acteurs de l’enseignement scolaire et de l’enseignement supérieur qui permet d’assurer un meilleur accompagnement des lycéens. C’est également un outil de dialogue entre l’équipe éducative et le lycéen, celui-ci pouvant consulter la fiche « Avenir » le concernant à partir de l’ouverture de la phase d’admission.

  • La fiche « Avenir » est entièrement dématérialisée et spécifique à chaque vœu. Elle comprend :
    • pour chaque discipline enseignée en terminale, la moyenne des deux premiers trimestres (ou du premier semestre), le positionnement de l’élève dans la classe, l’effectif de la classe et l’appréciation des professeurs ;
    • de manière transversale, une appréciation complémentaire sur le profil de l’élève, renseignée par les professeurs principaux (méthode de travail, autonomie, engagement citoyen et esprit d’initiative) ;
    • pour chaque vœu, l’avis du chef d’établissement sur la capacité de l’élève à réussir dans la formation demandée.

La saisie de la fiche Avenir est un travail collectif mobilisant l’ensemble de l’équipe pédagogique qui accompagne le lycéen. Elle sera finalisée après que chaque lycéen aura formulé ses vœux de poursuite d’études sur Parcoursup.

Les professeurs principaux renseignent en plus leurs éléments d’appréciation sur les compétences transversales, pour chaque élève dont ils ont la responsabilité.

Les chefs d’établissement saisissent ensuite leur avis pour chaque vœu de l’élève.

Le conseil de classe (l’équipe pédagogique) examine le projet de formation motivé pour chaque vœu saisi et formule une appréciation et un avis sur la capacité à réussir.

Les élèves prennent connaissances du contenu de leur fiche Avenir à partir de fin mai 2021

Les voeux

Il est très important de noter que même si un élève n’a pas de projet « type » ou hors parcoursup il est vivement conseiller de faire des voeux et s’inscrire à parcoursup.

Le voeu

  • Un vœu est le choix que fait un candidat pour une formation.
  • Par exemple, la licence Economie Gestion à l’Université de Créteil (UPEC) correspond à un vœu.
  • 1 vœu = 1 formation.
  • Il est possible de formuler de 1 à 10 vœux pour des formations sous statut d’étudiant et 1 à 10 vœux supplémentaires pour des formations sous statut d’apprenti (en alternance, en apprentissage).
  • Les vœux peuvent porter sur tous les types de formations :
    • sélectives (CPGE, BTS, DUT, écoles, Sciences Po/IEP, licences sélectives, etc.)
    • non sélectives (licences) sur l’ensemble du territoire.
  • Les vœux ne sont pas classés, ils doivent donc tous être réfléchis et motivés : la saisie de la motivation pour chaque formation demandée est obligatoire et réalisée sur la plateforme dans la rubrique « Projet de formation motivé ».

Le sous-voeu

  • Il est possibilité de formuler des vœux uniques : un type de formation dans un établissement donné sur un site précis
  • Ou des vœux multiples pour postuler sur une même formation ou un même diplôme proposé dans différents établissements ou sur différents sites.
  • Par exemple, le BTS spécialité « Comptabilité et Gestion » correspond à un vœu. À l’intérieur de ce vœu, chaque établissement qui propose ce BTS est considéré comme un sous-vœu.
  • À l’intérieur d’un vœu multiple, on peut sélectionner plusieurs établissements (plusieurs sous-vœux) sans les classer.
  • Le vœu multiple permet d’élargir les possibilités de choix : il compte pour un seul vœu parmi les 10 vœux possibles.
  • Les lycéens peuvent formuler de 1 à 10 vœux, qu’il s’agisse de vœux multiples ou non.
  • Les lycéens peuvent formuler 20 sous-vœux au maximum pour l’ensemble des vœux multiples
  • Pour les voeux en apprentissage (alternance) on traitera cas par cas et selon les spécificités.
  • Illustration Exemple :
    • L’élève demande 1 BTS Comptabilité et Gestion dans 7 établissements et il demande également 1 DCG (diplôme de comptabilité et de gestion) dans 3 établissements.
    • Analyse des demandes :
      • Les demandes comptent pour 2 vœux et 10 sous-vœux au total
        • 1 voeu multiple et 7 sous-voeux (pour le BTS CG)
        • 1 voeu multiple et 3 sous-voeux (pour le DCG).

L’examen des vœux

  • Une fois les vœux du candidat confirmés, son dossier est transmis par Parcoursup aux formations pour lesquelles il a formulé un vœu, qui vont alors examiner son dossier et déterminer la réponse à lui apporter. Chaque vœu confirmé est examiné et donne lieu à une réponse.
  • Chaque formation n’a connaissance que du vœu formulé par le lycéen qui la concerne. Elle ne dispose d’aucune information concernant les vœux formulés par le lycéen pour d’autres formations.
  • Pour chaque formation dans laquelle le candidat a formulé un vœu, c’est une commission d’examen des vœux (CEV), propre à la formation et composée de professeurs et experts de la formation, qui examine le dossier du candidat. C’est elle, et elle seule, qui décide de la réponse à lui adresser. La décision prise est couverte par le secret des délibérations.
  • Pour les formatons sélectives (CPGE, STS, IUT, écoles…) : admission sur dossier (parfois concours ou entretien).
  • Pour les formatons non sélectives (licences) : accès à la licence de son choix à l’université. Si le nombre de voeux reçus reçus par la formation est supérieur au nombre de places disponibles : les dossiers sont ordonnés par une commission d’examen des vœux (priorité aux lycéens de l’académie)
  • Une fois l’examen des vœux achevé, chaque formation communique sur la plateforme Parcoursup les réponses à apporter à chaque candidat qui a confirmé un vœu.

Les réponses

  • Formations sélectives :
    • OUI
    • OUI, en attente d’une place
    • NON
  • Formations non sélectives :
    • OUI
    • OUI, en attente d’une place
    • OUI-SI
    • OUI-SI, en attente d’une place
  • La réponse « OUI-SI » signifie que le lycéen est accepté dans la formation uniquement s’il accepte de suivre un parcours de formation personnalisé (remise à niveau, soutien, tutorat, allongement de sa scolarité, etc.), qui est adapté à son profil pour l’accompagner vers la réussite. Ce parcours lui est proposé car la formation considère qu’il a besoin de renforcer certaines compétences nécessaires pour réussir dans la formation. Ces dispositifs de réussite sont une véritable opportunité pour le candidat : c’est une aide concrète pour lui donner tous les atouts pour réussir dans la formation qu’il a choisie.
  • Lors d’une proposition d’admission, le candidat est prévenu :
    • par mail, dans sa messagerie personnelle (c’est pourquoi une adresse mail, valide et régulièrement consultée, est demandée au moment de l’inscription Parcoursup) ;
    • par SMS (le lycéen reçoit un 1er SMS pour l’informer qu’il a reçu une ou plusieurs propositions d’admission auxquelles il doit répondre dans les délais impartis et un 2nd SMS de relance, s’il n’a toujours pas répondu le dernier jour avant la fin du délai, afin de l’inciter à se connecter à son dossier et à répondre à la ou les propositions d’admission qu’il a reçues :d’où l’importance de communiquer un numéro mobile valide à l’inscription
  • Les délais pour répondre :
    • Il faut toujours veiller à bien répondre à toutes les propositions d’admission que l’on reçoit avant la date limite indiquée dans son dossier, même si elles ne nous intéressent pas.
    • On ne doit jamais laisser passer un délai de réponse car un délai non respecté entraîne la suppression de tous ses éventuels vœux « en attente » et autres propositions d’admission (sauf celle déjà acceptée, le cas échéant).
  • Les réponses aux propositions d’admission :
    • Le lycéen reçoit une seule proposition d’admission et il a des vœux « en attente » :
      • Il accepte la proposition (il peut aussi y renoncer mais il est très imprudent de renoncer à une unique proposition d’admission).
      • S’il souhaite maintenir des vœux « en attente », il les maintient en l’indiquant sur son dossier candidat Parcoursup (s’il ne fait rien après avoir accepté une proposition, cela signifie qu’il renonce à ses vœux « en attente » et ces derniers sont supprimés automatiquement).
      • Sinon, il accepte définitivement la proposition d’admission et consulte les modalités d’inscription administrative de la formation acceptée.
    • Le lycéen reçoit plusieurs propositions d’admission et il a des vœux « en attente » :
      • Il doit faire un choix en acceptant une seule proposition et ce faisant, renoncer aux autres qu’il a reçues pour ne pas monopoliser les places.
      • S’il souhaite maintenir des vœux « en attente », il les maintient en l’indiquant sur son dossier candidat Parcoursup (s’il ne fait rien après avoir accepté une proposition, cela signifie qu’il renonce à ses vœux « en attente » et ces derniers sont supprimés automatiquement).
      • Sinon, il accepte définitivement la proposition d’admission préférée et consulte les modalités d’inscription administrative de la formation acceptée.
    • Le lycéen ne reçoit que des réponses « en attente » :
      • Sa position dans la liste d’attente peut inquiéter l’élève. Néanmoins, pas de panique : sa position pourra évoluer au fur et à mesure que des places se libéreront. L’indication du rang du dernier candidat appelé en 2020 lui permet, à cet égard, d’apprécier au mieux sa position.
      • Selon la situation de l’élève et les circonstances un travail sera mené pour réorganiser ses choix et se préparer à d’autres alternatives pour la phase complémentaire.
    • Le lycéen ne reçoit que des réponses négatives (surtout dans les formation sélective) :
      • Pas de panique un travail sera mené avec l’élève pour trouver des alternatives et des solutions afin de reformuler d’autres voeux.

Parcoursup inscription et candidature

  1. L’inscription :
    • Ce fait en classe (en présence du professeur principal)
    • Disposer d’une adresse e-mail (courriel) valide et consultable régulièrement : très important pour rester en contact avec parcoursup, échanger, suivre les candidatures…
    • l’inscription se fait avec le numéro INE (identifiant national élève) ce qui permet de récupérer les informations relatives au candidat
    • Disposer d’un numéro de téléphone valide : pour les prise de contact, la communication…
    • Vérifier l’intégralité des informations qui sont dans la bas et les rectifier (ou faire la demande de rectification au lycée)
    • Possibilité de communiquer (si souhait de l’élève) des informations relative à la scolarité (problèmes rencontre, problème de santé, problème personnel… des éléments qui auraient affectés sa scolarité)
  2. Les pièces constitutives du dossier de candidature :
    • Les bulletins de 1ère et de terminale (premier semaistre)
    • La fiche AVENIR complétée par le lycée
    • Le projet de formation motivé rédigé par le candidat (lettre de motivation de l’élève pour la formation demandée)
    • Le contenu de la rubrique « Activités et centres d’intérêt », rubrique facultatif mais très important, en effet c’es l’occasion pour le lycée de démontrer son implication application dans divers domaines, activité en dehors de cours. Exemple : vie associative, bénévolat, activité professionnelle, activité sportifs, activité de loisir, musique, passion, diplôme et certificat divers, participation à des concours, BAFA…. Tous les éléments qui montre l’ouverture de l’esprit du jeune et qui peuvent faire la différence et apporter une valeur ajoutée, une raison à cette demande de formation.
    • Des pièces complémentaire : propre à certaines formation, en effet des formations peuvent demander des informations ou documents complémentaires (ces documents sont listés sur la fiche de la formation).

Le contenu de la rubrique « Activités et centres d’intérêt »

  • Rubrique facultative
  • Complémentaire du projet de formation motivé
  • Cette rubrique est l’occasion pour faire valoir ses expériences, de se démarquer, en mettant en avant des compétences extra-scolaires, des engagements (tel l’engagement de service civique) ou des centres d’intérêt personnels en lien avec son projet de poursuite d’études, qui ne transparaissent pas forcément de ses bulletins scolaires et permettent de témoigner de sa curiosité, de son envie d’apprendre et de sa motivation.
  • Elle peut être décisive dans l’examen des dossiers de tout type de formation mais elle revêt une importance plus particulière pour les formations pour lesquelles la motivation est particulièrement prise en compte.
  • Le candidat qui ferait valoir un titre ou diplôme devra pouvoir en justifier sur demande de la formation lors de l’inscription administrative.
  • Il importe, en tout cas, que le lycéen soit précis et n’hésite pas à donner des éléments concrets, qui prouveront la sincérité et l’authenticité du propos tenu, ainsi que le soin apporté à la constitution du dossier. Quatre sous-rubriques sont à la disposition des candidats :
    • « Expériences d’encadrement ou d’animation » ;
    • « Engagement citoyen et bénévolat » ;
    • « Expériences professionnelles et stages » ;
    • « Pratiques sportives et culturelles ».
  • Il faut être concis et bien illustrer ses propos car chaque sous-rubrique est limitée à 1 500 caractères.


Le projet de formation motivé

  • Présentation – Objectifs :
    • Pour chaque vœu formulé, ils doivent donc expliquer, en quelques lignes, ce qui les motive pour cette formation, expliciter les démarches faites pour la connaître et savoir à quel(s) métier(s) elle conduit.
    • Il s’agit avant tout de permettre aux lycéens de réfléchir à ce qui les intéresse dans telle ou telle formation, au moment de la formulation d’un vœu et de faire apparaître pourquoi ils ont retenu une formation, quels sont leurs atouts pour y réussir : qualités et compétences, intérêt, démarches conduites (entretiens, recherches sur Internet, etc.) pour connaître cette formation.
    • Le projet de formation motivé doit être décrit dans un encart spécialement prévu à cet effet sur la plateforme. Il est limité à 1500 caractères (hormis quelques formations qui peuvent demander une rédaction plus longue).
    • Ce projet de formation motivé équivaut à une lettre de motivation sans le format classique (ni nom, ni adresse, par exemple).
    • Il ne s’agit pas d’une dissertation mais davantage d’une expression personnelle qui sera d’autant plus utile qu’elle sera rédigée avec des éléments concrets pouvant informer sur la motivation et les souhaits du lycéen.
    • Lorsque le vœu est confirmé, le projet de formation motivé est intégré au dossier transmis par Parcoursup aux établissements des formations demandées, qui peuvent, en particulier si elles ont notifié dans leurs critères généraux d’examen des vœux qu’elles prenaient en compte la motivation des candidats, faire le choix de l’étudier lors de l’examen, au même titre que les autres pièces constitutives du dossier du lycéen.
  • Préparation :
    • Il faut bien se renseigner sur les formations souhaitées :
      • Prendre connaissance des caractéristiques des formations (et en particulier, compétences et connaissances attendues, critères généraux d’examen des vœux, perspectives en termes de poursuite d’études ou d’insertion professionnelle, etc.), Cela assurera votre cohérence avec ces éléments, les spécificités des formations.
      • En cherchant des informations sur Internet
      • En rencontrant des élèves de cette formation
      • En allant aux portes ouvertes ou salons
  • Rédaction :
    • Si son projet professionnel est déjà précis, le lycéen pourra montrer en quoi la formation demandée peut lui permettre de le réaliser. Si son projet professionnel est encore flou, il pourra préciser le ou les domaines d’activité qui l’intéressent et montrer en quoi la formation souhaitée lui permettra de se diriger vers ce ou ces domaines et d’affiner son projet.
    • Il pourra expliquer en particulier comment ses acquis, qu’ils soient issus de son parcours scolaire ou de ses activités extra-scolaires, peuvent constituer des atouts pour réussir dans la formation (ex. : les résultats dans certaines matières qui peuvent être des points forts ; une activité exercée au sein du lycée ou à l’extérieur qui lui a permis de développer des compétences ou des qualités particulières ; un stage effectué en entreprise, dans une association ou dans une administration en lien avec la formation demandée ; la participation à des programmes d’échanges internationaux, seul ou avec sa classe ; etc.)
    • Il pourra présenter également les démarches effectuées pour se renseigner sur la formation et découvrir ses principales caractéristiques (journée portes ouvertes, site Internet de l’établissement, article de presse…)

Calendrier Parcoursup 2022

Etape 1 : le 21 décembre 2021 : ouverture du site d’information parcoursup.fr

Objectifs :

  • Consultation de l’offre de formations (détaillant les contenus, les attendus, les débouchés, critères d’examens du dossier)
  • Préparation des voeux

https://dossier.parcoursup.fr/Candidat/carte

Etape 2 : du 20 janvier au 29 mars 2022 : inscription et formulation des voeux

Objectifs :

  • Du 20 janvier au 29 mars 2022:
    • Inscription sur parcoursup, création du dossier du candidat
    • Formulation, choix, des voeux (jusqu’à 10 voues plus possibilité de sous-voeux)
    • Motivation des voeux (rédaction de lettre de motivation et de CV)
    • Constitution des dossiers par formation (regroupement et mise à disposition des informations et documents demandés par les formations)
    • Attention !! le 11 MARS 2021 dernier jour pour formuler des voeux
    • Etablissement des fiche Avenir par voeux, regroupant l’avis du conseil de classe (avis des professeur et du chef de l’établissement) sur la « faisabilité » du voeu.
  • 29 MARS : dernier jour pour formuler des voeux
  • 07 AVRIL : dernier jour pour compléter le dossier avec les éléments demandés par les formations afin de validé définitivement le choix du voeu.
  • AVRIL à MAI : Commission d’examens des candidatures (voeux) par les établissements, les formations, (selon les critères établis auparavant et publiés sur les présentations des formations)

Etape 3 : du 02 juin au 15 juillet 2022 : réponses des formations et décision

Objectifs :

  • Jeudi 2 juin : début de la phase d’admission principale :
    • Réponses des formations à mes voeux => non : pas accepté / oui : accepté dans la formation / oui-si : accepté dans la formation à condition de suivre une remise en niveau, soutien…
    • Réception de propositions d’admission (au fur et à mesure)
    • Réponse aux proposition dans les délais indiqué (il est possible de mettre en attente un voeux, on n’accepte pas définitivement en attendant d’autres réponses plus proche de nos attentes)
  • 23 juin (au 16 septembre) : ouverture de la phase complémentaire d’admission :
    • Si phase principale non concluante
    • Possibilité de formuler de nouveau voeux parmi les formations ayant encore des places disponibles (possibilité de 10 voeux)
  • 29 juin (au 1er juillet) : point d’étape :
    • Etape « du tri », faire le point parmi les voeux en attentes, possibilité d’abandonner des voeux en attente qui nous intéresse plus…
  • 15 juillet : fin de la phase principale
    • Dernière jour pour pouvoir accepter une proposition d’admission.